Herman Wijns:  Après sa mort


Les funérailles

Herman est mort mais son sang ne coagule pas, ses yeux ne cessent de s'ouvrir et ses bras retombent près de son corps.

C'est contre nature et les médecins ramènent Herman à la salle d'opération pour examen. Ils constatent la mort clinique mais le petit corps n'en porte aucun signe, donc l'autorisation de l'enterrer n'est pas donnée. Sur insistance des malades le corps peut rester deux jours encore sur la salle.

Trois jours après son décès son corps est rentré à la maison et exposé sur une table transformée en lit de parade. Chaque jour les médecins examinent le corps. Après examen renouvelé autorisation est donnée pour l'enterrement. Les funérailles ont lieu le vendredi 30 mai 1941.

Des couronnes et des fleurs magnifiques sont envoyées en signe d'affection et d'amour pour l'enfant. Il y a un va et vient interminable pour rendre un dernier salut. Le jour des funérailles la plupart des magasins à Merksem est fermée.

A la sortie du petit cercueil c'est un véritable chaos. Tant de gens tachent de toucher le cercueil avec des chapelets, des mouchoirs, des missels, e.a.. La police, douce et amicale, rend l'ordre. Derrière le corbillard des dizaines de mètres de couronnes somptueuses et ce en pleine guerre! Plus que milles personnes suivent le service funèbre. Après le service, Herman est enterré au cimetière de Merksem, son dernier lieu de repos.

Vader Jozef Wijns à côté de son fils

Le père Jozef Wijns chez son fils Herman Wijns

une masse de fleurs

Milliers de fleures suivent le corbillard

plus de photos



Après

Un afflux de fleurs. L'adoration grandissait et petit à petit les gens étaient persuadés que la petite tombe était devenue un lieu de pèlerinage. Par l'intermédiaire d'Herman beaucoup de personnes avaient obtenu ce qu'ils imploraient. On apportait des ex-voto. Très vite la petite tombe était trop petite. La municipalité l'a fait déplacée. Momentanément le tombeau s'étend sur 100 m2. Beaucoup de plaques de remerciements et des fleurs égayent l'ensemble. Beaucoup de pèlerins, même hors des frontières, visitent la tombe d'Herman pour implorer son intermédiaire.

Les parents d'Herman ont reçu des milliers de lettres de pardessus le monde entier. Jozef Wijns les a toutes répondues. A ce jour l'histoire d'Herman continue à émouvoir les gens.

tombe d'Herman Wijns

tombe Herman Wijns

plus de photos